Archives mensuelles : octobre 2015

How to meet Nicolas Sarkozy in Moscow

L’ancien président français est arrivé dans la capitale russe jeudi 29 octobre. Au cours de sa visite, il doit s’entretenir avec le chef du Kremlin Vladimir Poutine.

Aujourd’hui il était aux côtés d’ Anatoli V. Torkounov recteur du MGIMO depuis 1992 et membre de l’Académie Russe des Sciences.

Quelques mots volés à cette journée hors du commun pour Julie et tous les étudiants de l’Institut des relations internationales de Moscou : « Il est impossible de relever les défis mondiaux et de répondre aux crises actuelles sans y impliquer la Russie, estime le leader des Républicains français. La Russie est indispensable au monde. Sans elle, nous ne pourrons pas relever les grandes crises auxquelles nous sommes confrontés »

Pour lui, la Russie est un partenaire « incontournable » afin de mettre un terme au conflit syrien. Et même si la France ne partage pas entièrement la position russe en la matière, « l’action de Poutine (…) a été plus positive que négative », a affirmé Nicolas Sarkozy en parlant de l’opération militaire russe menée en Syrie contre le groupe terroriste Etat islamique.
En abordant la question de la coalition menée par les Etats-Unis et des frappes russes visant à appuyer une avancée de l’armée syrienne, le président du parti Les Républicains a déclaré: « On ne pourra continuer avec deux coalitions parallèles, comme si la situation n’était pas déjà assez compliquée, qu’il fallait deux coalitions internationales qui ne partagent qu’une partie de leurs objectifs et s’affrontent sur les autres ».

Il est d’avis « qu’il faut réunir ces deux coalitions en une seule ». Pour M.Sarkozy c’est « le seul moyen d’aboutir à une solution politique ». Il a également soulevé la question de la crise migratoire qui sévit actuellement en Europe, la qualifiant de plus grande crise de l’histoire de l’Europe.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualités

Marché et délices

Après avoir arpenté un marché moscovite et tous ses charmants clichés: chapkas, matriochkas, zakouskis, œufs à peindre et affiches  pro russes 50, halte au Café mondialement connu « Pouchkine » pour un contraste absolu !  Au rez-de-chaussée un bar (en bois de cerisier) et quelques tables de restaurant pour boire un verre ou déguster de la bonne cuisine russe. Au premier étage: une autre salle de restaurant plus formelle avec sa bibliothèque riche de 15.000 ouvrages anciens. Ici est servie une cuisine russe plus sophistiquée et quelques beaux génériques de la gastronomie française concoctée avec finesse par le chef russe : Andrei Makhov. Cette salle est surmontée d’une mezzanine où l’on trouve un autre restaurant et un bar… Les prix y sont plus élevés… Plus on monte plus c’est cher… C’est le principe du lieu !

Poster un commentaire

Classé dans Actualités

Magic nights in Saint Petersbourg

Ouverte, branchée, scintillante …. Saint Petersbourg aime la fête et les lustres gigantesques. Là bas, entre amis il est possible de louer d’immenses apparts à partager pour un week end. En 1 h 30 au départ de Moscou (en avion) la Venise du nord de Pierre Le Grand est à portée de rêve. Pour les vraies nuits blanches, la « Tolga », Julie devra revenir en juin ou en juillet dans la métropole la plus septentrionale au monde.

Sortir ? Doska, Warszawa Bar, Let it Bar, Villa Gatsby, Nebar… et revenir à Moscou pour reprendre sa vie d’étudiant lundi matin…

Poster un commentaire

Classé dans Actualités

Julie sur la Neva à Saint Petersbourg

« Où vont tous ces bateaux ? » 
La Néva fait partie d’un système fluvial qui relie les 5 mers en passant par les lacs et les fleuves. Le plus important étant la Volga.  De St Petersbourg on relie Moscou, la mer Caspienne, la mer Noire, le mer d’Azov et la mer Blanche. On peut atteindre Rotterdam en passant par l’intérieur de l’Europe, via la mer noire, le Danube puis le Rhin ! Et il fait froid…

Poster un commentaire

Classé dans Actualités

Enjoy mon cousin « voyage au bout de la basse »

300x300

Si vous ne connaissez pas encore mon cousin bassiste chéri, talentueux et quelque part nancéien de cœur !
J’ai le plaisir de vous présenter Frédéric FOLMER

https://myspace.com/fredericfolmer/music/songs “Just B.Bass”un travail préparé spécialement pour le festival JazzContreBand à Château Rouge le mercredi 14 oct. à 20h30.

Je vous laisse découvrir dans le lien ci dessous ,les magnifiques musiciens avec lesquels ce projet sera présenté en première mondiale à Château Rouge.

Poster un commentaire

Classé dans Actualités, Culture

Un samedi soir au Kamchatka Bar

C’est samedi, direction le Kamtchatka pour Julie et sa bande d’amis du MGIMO à Moscou. Un bar à bière juste en face du TsUM, une galerie commerçante chic.Tout touriste étranger intéressé par la culture culinaire russe doit absolument aller faire un tour au Kamtchatka. Dans les enceintes, du pur 80 et 90 ! Les prix sont cool, la bière locale, la « Kamtchatka », coûte deux euros et on la déguste avec des bâtonnets de poisson séché…. LOL

Poster un commentaire

Classé dans Actualités

Un dimanche à Serguiev Possad

 

L’été indien moscovite, c’est fini… Julie a du s’enrouler dans la fourrure pour visiter la cité de Serguiev Possad, connue pour son monastère orthodoxe (laure de la Trinité-Saint-Serge et Cathédrale de la Trinité).   Le « Faubourg de Serge » fait partie de l’Anneau d’or constitué par plusieurs villes princières, situées autour de la capitale russe et présentant de superbes ensembles architecturaux.

Le monastère est considéré comme le cœur de l’orthodoxie russe. Il a été fondé au XIVe siècle par saint Serge de Radonège, patron de la Russie. Sa collégiale a été décorée par le célèbre peintre moine Andreï Roublev. Le cadre de la pause déjeuner n’aura rien à lui envier…

Au XVI e Ivan le Terrible dote la ville d’un ensemble grandiose de bâtiments dont la cathédrale de l’Assomption (Ouspenski Sobor), principale église du monastère. Ses cinq dômes, dont un doré et quatre autres d’un bleu intense constellé d’étoiles dorées vont plonger  Julie dans une Russie de légende…

 

Poster un commentaire

Classé dans Escapades - Carnets de voyage